MELISSA MAYA FALKENBERG

Animatrice et conceptrice, autrice, illustratrice

Porteuse de : bérets et de mémoire

Toujours « in » pour : un concert ou un road trip

Tendance préférée : ceux qui ne suivent pas le troupeau

Pourrait être dans les records Guinness pour : se faire des tresses en 8 secondes

A toujours dans son sac : une anecdote pas possible

Remède contre les blues : une partie de balle-molle et du popcorn

Animatrice, chroniqueuse, conceptrice et autrice, Melissa Maya a récolté divers prix (Gémeaux, Numix, Grands prix du journalisme indépendant) pour son travail d’animatrice-reporter et l’originalité de ses projets. De Folk toi folk moi à Québec Western (livre et émission de télé), en passant par ses entrevues pour Châtelaine, ses road trips pour La Presse ou son bouquin Montréal toujours, l’intrépide rock’n’rolleuse a le don de toujours nous amener sur des terrains à la fois familiers et inusités.

« On dirait que ta signature, c’est d’aller interviewer des gens tellement pas à la mode qu’ils sont indémodables. » (Le Devoir, Montréal comme un pays)

Fille d’une agente de voyage et d’un collectionneur de Westfalia, la férue de musique parcourt l’Amérique depuis maintenant vingt ans pour découvrir les lieux qui ont jalonné son histoire musicale. De Rouyn-Noranda à San Francisco, elle rapporte toujours des bobines de souvenirs et, à notre grand bonheur, partage ses histoires à la télé et à la radio.

« Une geek de country qui l’a démenotté des menottes dont on l’avait serti pour le rendre accessible et vraiment compréhensible à tout le monde. » (Y a du monde à messe, Télé-Québec)

Résumé : colorée, sensible, accessible. Elle nous inspire aussi pour : ses réflexions et ses prises de position plus sociales, notamment sur l’égalité parentale (50/50 : le documentaire (Radio-Canada, Tanya Lapointe).

L’amoureuse des mots a récemment publié aux éditions Cardinal son premier album jeunesse, Rock’n’Miaou, les légendes du rock racontées aux enfants, pour lequel elle signe également les illustrations. Elle vient de terminer un projet d’archivage de paroles de chansons canadiennes francophones et travaille présentement sur un recueil de poésie.